46 rue Louis Auroux, 94120 Fontenay-sous-Bois
Vous êtes ici : Accueil » Ressources » La pensée du jour » Chrétiens du dimanche et des jours de fête

Chrétiens du dimanche et des jours de fête

D 8 juillet 2020     H 09:43     A     C 0 messages


Marchez dans l’amour, comme aussi le Christ...
Éphésiens 5 : 2

Marchez comme des enfants de lumière, car le fruit de la lumière consiste en toute bonté, justice et vérité.
Éphésiens 5 : 8, 9

Le christianisme est-il comme un habit que l’on revêt à certaines occasions solennelles, un habit du dimanche remplaçant ceux de la semaine, une religion de quelques fêtes, comme Noël, Pâques et Pentecôte, ou de quelques rites comme le baptême, le mariage et l’enterrement ? Dieu se contenterait-il d’un christianisme formaliste, vague et superficiel ?

Parfois on se dit chrétien, mais on a oublié le Christ. On ne lit pas la Bible, on prie juste quand on aimerait bien sortir au plus vite de ses problèmes. Parfois on est plein d’énergie pour ses affaires, mais tout à fait indifférent aux affaires du Seigneur. Parfois on pense que les « bonnes œuvres » qu’on s’impose vont dispenser d’un vrai engagement du cœur.

Or Dieu veut diriger le chrétien dans sa vie quotidienne. C’est chaque jour que les droits du Seigneur Jésus Christ doivent être reconnus, qu’on doit s’attendre à sa direction, faire appel à son aide, et rechercher sa présence. Qu’est-ce que le christianisme, sinon Jésus Christ, imité dans nos actes et nos paroles, une personne vivante, aimée, respectée, présente dans nos occupations sociales, professionnelles ou familiales ? « Quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu » (1 Corinthiens 10. 31), y compris les choses les plus ordinaires.

Être chrétien, c’est vivre en témoin du Christ, partout et toujours, même en vacances.