Eglise protestante du Nazaréen de Fontenay sous Bois

46 rue Louis Auroux, 94120 Fontenay-sous-Bois

Accueil > Partage & Discussion > Un Oeil sur l’Actualité > Nigéria : des communautés chrétiennes décimées entièrement dans l’état de (...)

Nigéria : des communautés chrétiennes décimées entièrement dans l’état de Kaduna

mercredi 3 avril 2019

Portes Ouvertes a recensé 168 chrétiens assassinés depuis le début de l’année dans cette région centrale du Nigéria. Plusieurs communautés chrétiennes ont été anéanties et plus de 10000 personnes ont fui.
S’il vous plaît, priez !

« Nous ne considérons pas ce chiffre comme absolu, mais comme une indication que la violence envers les chrétiens continue d’être une véritable crise. Veuillez prier pour que le Seigneur réconforte toutes les personnes affectées. Des hommes, des femmes et des enfants portent de profondes blessures à la machette. Beaucoup de survivants à ces attaques sont traumatisés. S’il vous plaît, priez afin que Dieu intervienne dans cette horrible situation. Priez aussi pour la sagesse de la communauté internationale dans son engagement avec le gouvernement du Nigéria » demandent nos contacts sur le terrain.
Pas un mot

« Les massacres ont commencé le dimanche 10 février, lorsque des milices d’éleveurs peuls (appelés aussi Fulani) ont attaqué un quartier de la ville de Kajuru alors qu’il n’y avait eu aucune forme de provocation. Dix personnes dont une femme enceinte ont été tuées. À notre grande consternation, le gouverneur de l’État de Kaduna n’a pas dit un mot sur ces meurtres » déplore le pasteur Williams Kaura Abba.
Des allures de génocide

Depuis ce jour, les violences se sont poursuivies. Le dernier bilan fait état de 130 morts parmi les chrétiens. Un rescapé raconte :

« Les assaillants se divisaient en trois groupes : un groupe tirait, un autre mettait le feu aux maisons et le troisième attendait dans la brousse les gens qui s’enfuyaient. »

La population proteste

Le 19 mars, la population de Kajuru a organisé une manifestation dans la capitale Abuja pour protester contre ces tueries. « Nous voulons attirer l’attention de la communauté internationale sur ces attaques qui préparent le terrain à une crise humanitaire majeure », lance le pasteur Williams qui demande au gouvernement nigérian d’agir pour mettre fin à ces violences.

On estime que 4305 chrétiens ont été tués dans le monde en 2018 en raison de leur foi ; dont près de 4000 pour le seul Nigeria !
Sujets de prière

Remercions Dieu pour la réaction courageuse du pasteur Willliams
Prions pour que Dieu relève toutes les personnes victimes de ces violences
Prions pour une action positive du gouvernement nigérian et de la communauté internationale